ETUDE DE LA REVOLUTION SOLAIRE ET DU MAÎTRE DE L'ANNEE

les révolutions solaires et les profections
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
zoller hyleg LUNE thème PEPITA LOUIS SATURNE ALMUTEN philippe DODECATOMORIES dans maladie triplicité
Derniers sujets

Partagez | 
 

 LES MAITRES DU TEMPS - ASTROLOGIE 21 - Denis LABOURE

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 797
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 68
Localisation : AIX en PROVENCE

MessageSujet: LES MAITRES DU TEMPS - ASTROLOGIE 21 - Denis LABOURE   Sam 30 Déc - 16:59

Revenir en haut Aller en bas
http://lesprofections.forumactif.com
Admin
Admin


Messages : 797
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 68
Localisation : AIX en PROVENCE

MessageSujet: Re: LES MAITRES DU TEMPS - ASTROLOGIE 21 - Denis LABOURE   Sam 30 Déc - 17:09



En matière de transit, nous devons nous défaire des idées reçues. Les Grecs ne
cherchaient pas quand une planète passait très exactement sur le degré et la minute
occupés par une planète du thème radical.
Chercher « jusqu’à quel orbe les transits sont efficaces » est un problème qui leur aurait paru incongru. Les questions que l’astrologue se posait étaient du genre : « Un maître du temps revient-il dans le signe qu’il occupait à la naissance ? Ou parvient-il au signe occupé par telle ou telle planète au moment de la naissance ? »
Mais l’astrologie grecque n’a pas franchi le pas qui consistait à calculer avec précision
l’heure à laquelle le Soleil se retrouvait à sa position radicale, afin d’en tirer l’Ascendant
et une domification
Revenir en haut Aller en bas
http://lesprofections.forumactif.com
Admin
Admin


Messages : 797
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 68
Localisation : AIX en PROVENCE

MessageSujet: Re: LES MAITRES DU TEMPS - ASTROLOGIE 21 - Denis LABOURE   Sam 30 Déc - 17:16

Dans le monde arabe
Des « maîtres du temps », il n’en fallait pas beaucoup pour que les Perses parviennent aux  «  retours  d’années  »,  c’est-à-dire  à  l’examen  de  la  position  zodiacale  de  ces  « maîtres du temps » le jour de l’anniversaire... avec l’introduction d’un Ascendant qui avançait d’un signe par an et servait d’ « Ascendant annuel ».
Les  transits  –  toujours  de  signe  à  signe  -  qui  se  produisaient  lors  de  l’anniversaire  renseignaient sur les événements qui surviendraient dans l’année. Le jour anniversaire, un maître du temps occupe-t-il le signe de l’Ascendant profecté ?  
Un maître du temps revient-il dans le signe qu’il occupait à la naissance ? Ou parvient-il au signe occupé par tel ou tel astre au moment de la naissance ?

L’astrologue juif de langue arabe Masha’allah, mort en 815, consacre un traité aux révolutions solaires.
Comme le fait Abraham Ibn Ezra (vers 1092-1167) en  écrivant  le  Sefer  Hameoroth...  Mais  ne  nous  y  trompons  pas.  Chez  Masha’allah,  la  révolution  solaire  au  sens  strict  n’est  encore  qu’un  jeu  de  transits habilement combinés, le signe occupé par
l’Ascendant  profecté  jouant  le  rôle  d’aiguille  de  la  montre ; une aiguille dont la position ne dépend pas du  lieu  où  se  produit  l’anniversaire.  Sous  cette  forme – les transits qui se produisent au moment de l’anniversaire  renseignent  sur  les  événements  de  
l’année – le système était codifié au moins depuis le milieu du VIIème siècle. La plupart de ces techniques étaient connues de l’astrologie grecque, mais pas toujours sous une forme qui les combinait de façon réfléchie et plus particulièrement Abu Mashar
Les premiers traités relatifs aux révolutions telles que nous les comprenons - avec une domification qui leur soit  propre  -  sont  ceux  des  astrologues  de  langue  arabe. Aucun n’est antérieur au VIIIe siècle. Le traité de l’astrologue arabe Abu Mashar sur les révolutions reprend  la  combinaison  de  techniques  prédictives.  Mais il franchit le pas décisif en calculant l’Ascendant - et les maisons - de la révolution solaire proprement dite.
Abu Ma’shar Ja’far ibn Muhammad ibn ‘Umar al-Balkhi naquit  vers  22h00  le  10  août  787  près  de  Balkh,  en  Afghanistan
. Il mourut le 8 ou le 9 mars 886. Initialement sceptique  sur  la  valeur  de  l’astrologie,  lorsqu’il  avait  environ  47  ans,  il  fut  instruit  du  sujet  par  le  célèbre  Al  Kindi.  Il  produisit  alors  une  
œuvre qui exerça une influence considérable dans les mondes astrologiques arabe et latin.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesprofections.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES MAITRES DU TEMPS - ASTROLOGIE 21 - Denis LABOURE   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES MAITRES DU TEMPS - ASTROLOGIE 21 - Denis LABOURE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le secret des Maitres du temps (suite)
» Thème natal sidéral
» Ma bibliothèque de base
» Les Maitres secrets du temps
» Les temps de la fin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ETUDE DE LA REVOLUTION SOLAIRE ET DU MAÎTRE DE L'ANNEE :: LES MAITRES DU TEMPS :: LES MAITRES DU TEMPS-
Sauter vers: