ETUDE DE LA REVOLUTION SOLAIRE ET DU MAÎTRE DE L'ANNEE

les révolutions solaires et les profections
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
triplicité SATURNE thème LUNE dans maladie LOUIS hyleg PEPITA ALMUTEN zoller philippe DODECATOMORIES
Derniers sujets

Partagez | 
 

 ANTISCES Patricia DEPASSE

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 797
Date d'inscription : 11/10/2016
Age : 68
Localisation : AIX en PROVENCE

MessageSujet: ANTISCES Patricia DEPASSE   Ven 9 Fév - 8:05

http://astrologiehoraire.nice-forums.net/t3570-survol-des-antisces

Morin, Astrologia Gallica, Livre 21, chap. 15

1. Selon Ptolémée, ces places qui dans le ciel sont des @ l’une de l’autre, on dit qu’elles se font face et se regardent ; et dès lors, en un sens, les @ sont considérés comme des aspects.

2. Puisque les places des planètes (exception faite du Soleil) sont quasi toujours en dehors de l’écliptique ; leurs @ ne correspondent pas entièrement aux @ des degrés de l’écliptique. … La théorie formelle des @ est celle-ci : Les points célestes sont à leur tour des @, se déplaçant le long du même parallèle, qui coupe l’écliptique ou chemin du Soleil, le plus efficient des cercles célestes. Car en d’autres parallèles, tracés en dehors de l’écliptique, il n’y a pas d’@

3. Quelle que soit la position planétaire qui se déplace sur le même parallèle qu’un autre point de l’écliptique, il a celui-ci pour @

Ramsey, Astrologia restaurata, Chap 18
Sachez d’abord où se situe l’Antisce du Signe, ce qui n’est guère que le Signe équidistant du Cancer ou du Capricorne, ou Signes Tropicaux. Tout comme les Gémeaux ont leur Antisce en Cancer, le Taureau en Lion, le Bélier en Vierge, les Poissons en Balance, le Verseau en Scorpion, et le Capricorne en Sagittaire. En effet, lorsque le Soleil est à 1 degré Gémeaux, il est aussi distant du Point Tropical du Cancer que lorsqu’il est en 29 degrés Cancer ; et à 5 degrés Taureau, il est équidistant avec 25 degrés Lion.

En ayant la parfaite connaissance des Antisces des Signes, on connaît facilement les Antisces des Planètes.
[c’est donc bien l’@ du degré qui importe]
Coley, Clavis Chap IV

ainsi, si le Soleil est au 10e degré du Tau, il correspond au 20e degré du Lion, càd qu’il donne vertu à toute planète qui y sera placée ou qui projette un aspect en ce point. Et les experts affirment qu’un @ équivaut à un sextile ou trigone, surtout s’il s’agit de bénéfiques ; et le contre@ est de la nature du carré ou de l’opposition [surtout s’il s’agit de maléfiques].

Les modernes : Frawley, The real astrology applied, New old techniques, antiscia

Il faudrait considérer l’antisce comme un placement alternatif de la planète (ou de la Part arabe) concernée. C’est comme si la planète se trouvait en cette place aussi bien que dans la sienne. La conjonction ou l’opposition à un antisce (l’opposition à un antisce, c’est une façon simplifiée d’évoquer le contre-antisce, mais il vaut toujours mieux éviter les termes techniques superfétatoires) opèrera aussi bien que la conjonction ou l’opposition à la position d’origine de la planète.

Frawley, The Horary Textbook, chap. 10

Chaque degré du zodiaque a un degré d’antisce, et donc tout ce qui se trouve en ce degré, a son antisce en ce lieu. D’ordinaire, nous nous intéressons aux planètes, donc l’antisce est « la place d’ombre » de cette planète.

Oubliez toute connexion jungienne avec l’ombre. Il n’y a rien de tout cela ici, « réflexion » serait un mot plus convenable. C’est comme si la planète avait un emplacement alternatif en son degré d’antisce.

Imaginez une ligne tirée entre les points de solstice (de 0 Capricorne à 0 Cancer). Imaginez que cette ligne soit un miroir. L’antisce de quelque degré que ce soit, et de quoi que ce soit en ce degré, est sa position vue en miroir. Donc si quelque chose est à 2° d’un côté de cette ligne (à 2° Cancer, en avant de 0 Cancer) son antisce sera à 2° de l’autre côté de cette ligne (28° Gémeaux, qui est à 2° en arrière de 0° Cancer).

Résumé
un @ est une notion qui s’applique au degré. La vraie définition est donc « antisce du degré ». Tout ce que contient un degré est réfléchi sur le degré qui lui correspond par voie d’@. Par conséquent,
1) pas de lumière en jeu, c’est un rapport mathématique ;
2) tout peut se projeter par @ pour autant qu’il se situe sur l’écliptique : des cuspides, des parts ont des @, mais pas les étoiles, qui sont « de la 8e sphère » autrement dit au-delà de la plus éloignée des planètes (Saturne) ;
3) pas de lumière donc pas d’orbe (et les rapports par @ doivent être maintenus très étroits : de l’ordre de 1-2 deg)
le raisonnement premier est la durée du jour, pas l'arc lumineux.
A 0 Bél, jour = nuit, tout comme à 0 Bal, mais à partir du Bélier, ils commencent à croître dans la même proportion qu'ils vont se mettre à décroître à partir de la Balance. Il n'y a pas intervention de la lumière dans le sens des aspects ptolémaïques, où elle joue clairement un jeu en se projetant d'une planète à l'autre. Les planètes sont censées jeter les yeux = émettre leur lumière sur des points de l'écliptique. Pas les antisces : comme démontré, il s'agit d'une relation mathématique entre 2 points, et non 2 planètes. L'antisce, c'est le Canada dry de l'aspect... Je pense que la meilleure démo vient de Morin.

Cclsion : une relation mathématique permet d'établir des liens entre 2 degrés et leur contenu, qui n'aurait pu se faire par la voie de la lumière adressée par une planète à une autre planète, et réciproquement, car ni les parts ni les cuspides ni les noeuds n'ont de lumière à dispenser.

exemple : si sur ma feuille, je peux additionner des éléphants entre eux par calcul, relation mathématique, il est évident que je ne pourrai pas réitérer l'exploit physiquement chez moi !
Revenir en haut Aller en bas
http://lesprofections.forumactif.com
 
ANTISCES Patricia DEPASSE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ETUDE DE LA REVOLUTION SOLAIRE ET DU MAÎTRE DE L'ANNEE :: DIVERS :: LES ANTISCES @-
Sauter vers: